VENDETTA ©
Bien le bonjour , ou bonsoir .

Bienvenue sur Vendetta . Sachez qu'il s'agit d'un forum RPG basé sur un monde fantastique et futuriste . Nous sommes à Sydney en 2087 . Le monde magique s'apprête à rentrer en guerre contre les Hommes . Anges , Shadows , Modificateurs & Oracles , ils seront tous de la partie .

Nous demandons 15 lignes de RP . Nos présentations sont rapides . Nous aimons la bonne ambiance . Nous recherchons des gens motivés pour jouer CAM GIGANDET & KELLAN LUTZ <3

Rachael Taylor , Alex Pettyfer , Kirsten Dunst , Sarah Michelle Gellar , Kristin Cavallari , Dave Annable , Matt Dallas , Paul Walker et encore pleins d'autres avatars sont libres .

N'hésitez plus <3
Le Staff .



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Si vous désirez reste sur Vendetta, n'oubliez pas de vous recenser en envoyant un mp à un des Admin. Cordialement, Surfey.
http://vendetta-is-now.1fr1.net/annonces-f2/a-lire-recensement-avertissement-t453.htm#7845

Partagez | 
 

 « Moi, une bande d'abruti & toi??? [PV L²]

Aller en bas 
AuteurMessage
Llewèlyn O. Dewèn
    Llewèlyn'
      B r o k e n

avatar

Féminin Nombre de messages : 378
Age : 28
Nature : _ H U M A I N E
Copyright : Grumpy Crumpet
Star sur l'avatar : Minka Kelly
Date d'inscription : 28/02/2009

- I'm not a stupid Wich ;
Pouvoir ;:
Relationships ;:
Topic ;: 0N

MessageSujet: « Moi, une bande d'abruti & toi??? [PV L²]   Lun 8 Juin - 21:36

    « Fermes les yeux & la vie devient ce que tu veux...




    La nuit était particulièrement noire. Par ailleurs la couleur du ciel cette nuit là ressortait vraiment l’humeur qui était en moi. Ma journée avait été vraiment pourrie, j’avais croisé ma sœur avec son sourire d’ange que j’ai maintenant envie de le lui arracher. Je ne suis pas vraiment fière de ce que j’ai fait cette soirée là. Une fois être sortie de la fac je ne pouvais rentrer chez D. dans cet état, ce n’était vraiment pas ma journée… Le professeur d’anglais avait été particulièrement ignoble avec moi, pour la simple et unique raison que je n’ai pas voulu passer devant lui sachant parfaitement qu’il aime regarder mon derrière, il c’était bien venger par la suite du cour…
    J’avais une envie d’envoyer tout en l’air, de tout faire exploser. Je savais que la magie existait. Vivre pendant deux ans presque jour pour jour avec un être magique vous oblige à vous douter de quelque chose. Le pouvoir d’accélération des molécules me semblait particulièrement alléchant… Plusieurs poubelles auraient valsées. De la musique dans les oreilles, le son à fond, je n’entendais rien de ce qui m’entourais.
    La seule pensée qui m’était venue à l’esprit était une idée particulièrement débile, je voulais me saouler, boire. Mes pas c’étaient alors dirigés vers la seule boutique qui acceptais de me vendre de l’alcool, j’étais assez habituée, ayant régulièrement des soirées. Pourtant une chose était sure, je n’aurais pu me satisfaire de cet alcool pourtant délectable et étrangement doux dans la gorge désespérément sèche. Non, je ne suis ni alcoolique, ni suicidaire, ni rien du tout. Triste. Oui, triste est le mot exact qui pouvait me correspondre pour les derniers jours que j’avais vécut, me soûlant, me droguant même, et couchant un peu à droite et à gauche, tout était bon pour faire oublier la douleur qui n’arrivait pourtant pas disparaître…

    Le hangar, cet entrepôt où se cachaient bien souvent les plus grand dealers de la ville m’avais semblé vraiment très attirant. D’autant plus que je connais très bien cet endroit. Il y a un an, j’ai plongé. Sans aucune raison particulière je suis plongée dans la drogue, les trois plus importantes personnes de ma vie ont réussis à me sortir de cet enfer. Maintenant il ne m’en reste plus qu’une seule, j’ai tout perdu. Non il est hors de question que je me laisse abattre pour ces deux personnes là. Mais la drogue était réellement attirante. Je me dirigea donc vers le sombre hangar, plus précisément vers un groupe de dealer, les mains dans les poches, le regard sur de moi. J’étais toujours venue accompagnée, jamais seule. Pourtant j’avais une confiance inébranlable en moi. Confiance stupide, comme si une bande de mec ne pouvait pas penser à des choses malsaines…


      Llewèlyn ; Vous avez quoi ce soir ?
      Inconnu ; Pas mal de chose, et toi, tu as quoi à proposer ma jolie ??
      Llewèlyn ; Pas ce que tu peux toujours espérer avoir !
      Inconnu ; Bonne répartie, mais maintenant que tu es là on va bien s’amuser…



    Sans attendre je suis partie vers la sortie… Plus j’approchais la sortie, plus elle me paraissait loin. C’est, je crois, à ce moment précis que je me suis rendue compte que l’idée de venir seule ici, non accompagnée d’un homme était une vrai grave erreur, surtout que l’alcool arrivait dans mon sang et commençait vraiment à faire effet… J’avais alors subitement pitié et honte de moi. Personne ne pouvait venir m’aider ici…

_________________

    (c) lora
      « l l e w è l y n . d e w è n
        - L'homme est un apprenti, la douleur est son maître,
        Et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert;
        Alfred De Musset

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lólúnëwen p. Nárwen
    HIT LIST
    never forget your past

avatar

Féminin Nombre de messages : 1244
Age : 28
Nature : Modificatrice <3
Copyright : (c) Genesis.
Star sur l'avatar : Katie Cassidy .
Date d'inscription : 28/02/2009

- I'm not a stupid Wich ;
Pouvoir ;: Inquisitrice & Modificatrice .
Relationships ;:
Topic ;: 0N

MessageSujet: Re: « Moi, une bande d'abruti & toi??? [PV L²]   Lun 8 Juin - 22:38

La nuit était devenue , au fil des années , la meilleure amie de lólúnëwen . Se sentir enveloppée et masquée par la pénombre lui apportait un bien-être inespéré . La Magie était devenue une véritable tare et tout ceux qui la possédait ou l'utilisait n'étaient plus que des parias . Le regard vide , la jeune femme traversa la rue en quelques enjambées . Elle prit une profonde inspiration lorsqu'elle s'engagea dans une ruelle sombre . Non pas qu'elle était effrayée mais user de ses pouvoirs pour se défendre l'aurait conduite à sa perte . Cette guerre était devenue bien plus qu'un simple affrontement entre les êtres ancestraux et les autres . Les gens affrontaient avant tout leur âme , ils allaient devoir se battre contre leur fort intérieur pour espérer s'en sortir . Les armes et la torture ne servaient plus à rien . La magie régnait sur la totalité de la planète . Le froid et la nuit se suivait sans jamais se lasser . Le soleil avait disparu . A quoi bon continuer d'espérer , l'avenir du monde était bien plus noir que ce que la plupart des gens laissaient entendre . Certains continuaient pourtant de se battre . Les complots se multipliaient pour piéger les humains . Même les Anges/Shadows avaient finient par s'allier pour se dresser contre tout les autres . lólúnëwen , de son côté , n'avait choisit aucun camp . Elle n'en avait pas ressentit le besoin . Se battre pour un monde qui ne méritait , au final , pas de perdurer ne lui semblait d'aucune utilité . Elle savait qu'elle allait finir par s'éteindre , au même titre que bien d'autres .


Derrière les yeux sans vie de la jeune femme défilaient sans relâche les mêmes images . Lólúnëwen était ce que l'on appelle une Inquisitrice . La dernière d'une longue lignée . L'unique héritière d'un pouvoir transmis de mère en fille . Une inquisitrice à le pouvoir de plier quiconque à sa volonté par le simple touché mais cette action l'affaiblie énormément . Lólúnëwen est encore une jeune inquisitrice , elle ne sais pas complètement maîtriser ses dons . Elle espère apprendre cependant . En dehors d'être un être plus que unique et de renfermé des pouvoirs encore inconnue , lólúnëwen est une modificatrice . Elle sait modeler son ADN à volonté . Elle maîtrise ce don à la perfection . Prendre l'apparence de quelqu'un d'autre est très pratique . Elle se transforme le plus communément en animal . Elle aime se sentir libre et ne pas être épier de tous côtés .


Un Petit cri étouffé retint l'attention de la jeune femme . Elle venait de passer devant la porte d'un hangar désinfecté devenu , à présent , le repère des Dealers et des malfrats . Lólúnëwen se figea . Elle se concentra et se servit de son pouvoir pour décupler son ouïe . De faibles soupirs parsemé de léger sanglots brisèrent le silence . Sans même réfléchir , la jeune femme poussa la porte du Hangar . Elle se retrouva soudain face à une jeune fille à la mine éplorée . Celle-ci ancra son regard dans celui de lólúnëwen . Dans un geste de défense , cette dernière plaça sa main sur la gorge de la jeune femme , prête à la confesser . Des rires retentirent en arrière plan . Relâchant instantanément la jeune femme , lólúnëwen se dirigea vers le fond du hangar .


    L. ▬ « Tient donc . Encore vous , je pensais vous avoir dit de changer de terrain de chasse . »
    Le plus grand des choses se leva puis avança , le regard menaçant , vers la jeune inquisitrice .
    ▬ « Rentre chez toi espèce de monstre . Où je vais te tuer de mes propres mains . »
    L. ▬ « Je t'attend . »


Lólúnëwen écarta les bras en signe de provocation avant de se transformer en un quart de seconde en un loup blanc qui montra les crocs à ses adversaires .

_________________

      ©️ Princess'


      - lólúnëwen psychalya shyenilayne elleswera Nárwen
      { Le passé est ce qui nous définit , on n'a beau essayer de lui échapper où d'en oublier les mauvais moments , le seul vrai moyen d'y échapper : c'est de l'améliorer ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewèlyn O. Dewèn
    Llewèlyn'
      B r o k e n

avatar

Féminin Nombre de messages : 378
Age : 28
Nature : _ H U M A I N E
Copyright : Grumpy Crumpet
Star sur l'avatar : Minka Kelly
Date d'inscription : 28/02/2009

- I'm not a stupid Wich ;
Pouvoir ;:
Relationships ;:
Topic ;: 0N

MessageSujet: Re: « Moi, une bande d'abruti & toi??? [PV L²]   Jeu 11 Juin - 19:47

    Cette fille, elle arrivait au bon moment. A vrai dire je ne souhaitais pas vraiment la voir, il y a ce petit quelque chose en elle qui fait que je me sens extrêmement vulnérable devant elle. Cette sensation est assez paralysante, je sais qu’elle est magique, je le sens. Je suis loin d’être ignorante et croyez moi ou non mais je suis blindée niveau magie. Revenons à cette fille, bien qu’elle soit magique elle m’inspire une certaines peur mais un étonnante confiance m’habite dès qu’elle est à côté de moi. Je ne voulais cependant pas vraiment la voir à ce moment là. Au plus profond de moi-même je crois que c’est par fonte, la honte qu’elle me voit dans cet état, la honte qu’elle voit où je m’étais embarquée. Pourquoi ? Je n’en ai aucune idée.


    Tout ce passa très vite, trop vite. Personne n’eut réellement le temps de savoir ce qui c’était passé. J’avais suivit son mouvement sans trop m’exposer, je suis vulnérable, ce n’est pas la peine de me le rappeler, je le sais pertinemment. Et sincèrement, j’en ai horreur. L’impuissance est un sentiment que je hais, en ce moment, bien que l’équilibre de l’univers ne soit pas en place je suis resté tel quel, dans la mesure du possible… Ou alors je ne m’en rends pas compte, cependant si quelque chose de nouveau était en moi, je devrais m’en rendre compte non ? Ou alors il y aurait un réel problème…


    Elle était devant ces hommes, je savais que c’était elle, pourtant l’être qui était devant mes yeux n’était plus qu’un animal. Un sourire me vint alors aux lèvres, sans peur je regardais la scène, un peu à l’écart. Le sentiment de puissance qu’elle devait ressentir, je l’avoue, je le jalousais. J’aurais donné tout ce que je possède pour en posséder ne serait-ce qu’un petit peu. Mais c’est impossible, je le savais, je le sais. Les choses ne changent pas, bien que l’équilibre entre le monde magique et le monde des humains se soit rompu cette situation est précaire, c’est une évidence. Le monde ne peut marcher à l’envers…


    Quelques minutes plus tard, elle les avait fait partir, les crocs avaient été sortis. Ce qui n’était pas pour me déplaire je peux le dire… Il était temps pour moi de partir, je ne voulais pas affronter son regard, un regard de reproche mais surtout un regard qui vous donne une sensation plus qu’étrange, la sensation qu’elle peut lire en vous comme dans un livre ouvert. Honnêtement je n’aime pas ça… Bien entendu je sais que certaines personnes peuvent le faire et qu’elle, du moins je pense, ne fait pas partie de ce type « d’espèce » magique. Je déposai ma bouteille dans la poubelle la plus proche avant de m’éloigner à petit pas de cet endroit mal famé. La honte était en moi, la colère également, une colère qui n’arrivait pas à s’échapper de mon corps, c’était comme si ce sentiment était prisonnier de mon être. Comme si les barreaux qui se retrouvaient autours d’elle ne possédaient pas de clef pour la liberté. Cette colère allait me tuer si je n’arrivais pas à la faire sortir… Elle m’anéantirait à petit feu, doucement mais sûrement.

_________________

    (c) lora
      « l l e w è l y n . d e w è n
        - L'homme est un apprenti, la douleur est son maître,
        Et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert;
        Alfred De Musset

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Moi, une bande d'abruti & toi??? [PV L²]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Moi, une bande d'abruti & toi??? [PV L²]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bande dessinée
» Motards Nobz, conseils pour assembler une bande
» [Inutile] Le topic de la bande des branleurs
» Bande de motard ork
» Quelle bande de nazes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VENDETTA © :: « Le monde est sa propre magie . » :: • hangars désinfectés-
Sauter vers: